CS de 10 km conclus en 37’05 », rendez-vous l’année prochaine !

Ce dimanche se sont déroulés les championnats suisses de 10 km sur route, à St-Maurice (Valais). Mon objectif : réaliser moins de 36 minutes en ayant du plaisir. Objectif manqué, mais ce n’est que partie remise.

Dès les premiers hectomètres, quelque chose ne clochait pas. Après quelques minutes de course, un rapide coup d’oeil à ma montre en espérant avoir tantôt atteint le 3e kilomètre, mon écran m’indique : ‘1.3km’. La course s’annonçait longue … Des jambes lourdes, aucun ‘fight spirit’, bref, une sale journée ! Après 3 km (réels cette fois!) à une moyenne de 3’28″/k, j’ai levé le pied, à une allure d’environ 3’50″/k.

Aux alentours du 7e kilomètre, mon ami Stany Moos m’a rattrapé. Je l’ai accompagné jusqu’à l’arrivée en essayant de le protéger au maximum du vent de face. Il signe un inespéré podium dans sa catégorie des Hommes 51-55 ans, pour … 4 secondes. On a réussi à faire ‘exploser’ son concurrent direct à moins de 500m de l’arrivée, scénario parfait. Je suis très heureux pour lui !

De mon côté, déception évidemment mais j’ai beaucoup appris et suis déjà motivé pour la suite. Je me suis pas mal entraîné cette semaine (25 km en courant et 75 km en vélo en 5 jours) et je pense que ce n’était pas la préparation idéale. Je sens qu’un rythme de 3’30″/k sur 10 km est dans mes cordes et dans ce but, je vais m’appliquer à réaliser davantage d’entraînement ‘au seuil’ ces prochaines semaines.

Des prochaines semaines qui vont me voir changer radicalement d’environnement puisque je vais partir à … Santiago, Chili ! Un séjour de 10 semaines pour apprendre l’espagnol et (notamment) participer au Wings For Life Challenge, le 8 mai prochain. Dans ce cadre, je réalise d’ailleurs une collecte de fonds, pour soutenir l’association qui s’applique à guérir les maladies de la moelle épinière. J’en parlerai prochainement sur ce même blog.

Beaucoup d’excitation évidemment et l’envie de m’améliorer encore un peu, dans un cadre superbe pour le running ! Mon objectif sera d’améliorer ma résistance et dans ce but, je compte effectuer davantage de sorties longues (minimum 15 km), en couplant les fameuses séances au seuil précédemment citées (ou en participant à des compétitions, c’est aussi efficace).

Bref, à voir … verdict d’ici quelques jours, quand j’aurai posé un pied (p’t’être même les deux!) à l’autre bout du monde 🙂 Amérique du Sud, me voilà !

Liens relatifs :