Sur le ‘podium’, avec Alexis Montagnat-Rentier & mon pote Julien Oppliger

Ce mercredi, j’ai pris part à la course de l’Horlogère au Locle. Une corrida nocturne idéale pour me tester à 10 jours des championnats suisses de 10 km, premier objectif du printemps.

Relativement nerveuse et rapide, l’Horlogère consiste en une boucle à parcourir 4 fois, pour un total de 7 km. Au menu : environ 600m de plat, une montée très sèche d’environ 200 mètres puis un long faux-plat très roulant jusqu’à l’arrivée.

Dès le départ, je me suis placé dans le groupe de tête composé de deux coureurs du Groupement Sportif des Franches-Montagnes (Alexis Montagnat-Rentier et Patrick Jeanbourquin), ainsi que mon ami et camarade de club, Julien Oppliger. Dans la première montée, nous nous sommes simplement fait ‘déposer’ par Alexis et Patrick. Rien à faire, ils étaient plus forts.

A ce moment-là, je me suis calé dans la roue de Julien et nous avons fait course commune durant quelques kilomètres. Clairement, nous revenions sur les deux hommes de tête dans la descente (vive la piste!), qui nous distançaient à leur tour dans la montée.

A mi-course, j’ai senti que le rythme de Julien était trop rapide pour moi. A la relance du plat, il a pris quelques mètres d’avance et s’est petit à petit détaché. Je n’ai pas ‘explosé’ et suis parvenu à maintenir l’écart. Au final, Julien termine en 3e position en 24’52”, moi pas trop loin derrière (25’03”). Les deux hommes de tête terminent main dans la main en 24’35”.

Ces sensations sont de bonne augure pour ce week-end. L’entraînement de résistance paie. Cette semaine, je m’octroie un peu de repos pour être en forme dimanche : “Le secret, c’est d’être frais et affûté” (Arthur Lydiard).

Bravo à tous les coureurs qui ont participé à cette corrida toujours très conviviale !

Liens relatifs :